Deux mois après le massacre, les Martyres de Suruç ne sont pas oublié-e-s !

suruc-gerginligi_916108fLe 20 juillet dernier, une bombe tue 33 jeunes socialistes et fait une centaine de blessé-e-s à Suruç, à la frontière côté turc de Kobanê. Cet attentat organisé par le gouvernement de l’AKP, et exécuté par son sous-traitant DAECH, visait la solidarité avec la Révolution du Rojava. Ces jeunes partaient reconstruire la ville de Kobanê, détruite par l’assaut, victorieusement repoussée, de DAECH. Ils et elles apportaient des cahiers, des crayons, des jouets, des vêtements aux enfants de Kobanê. Ce Massacre est le départ du Coup d’État Civil de l’AKP, et des opérations et massacres qui ont lieux en ce moment.

Ankara : Deux mois après le massacre le 20 juillet à Suruç, les 33 martyres socialistes, qui se rendaient à Kobanê dans la cadre du programme du SGDF (Fédération des Associations des Jeunes Socialistes) « Nous avons défendu ensemble, nous reconstruirons ensemble », n’ont pas été oublié à Ankara.

Le Massacre de Suruç (Pîrsus) a encore une fois été condamné lors du programme de commémoration et des « 33 minutes de sit-in pour les Martyres de Suruç » organisé par le SGDF, devant le monument en hommage à l’Humanité rue Yüksel.

A 18h00 les personnes rassemblées devant le mémorial, ont ouvert une banderole disant « N’oublie pas/ne laisse pas oublier le Massacre de Suruç » et ont allumé 33 bougies en hommage aux martyres. Après cela a commencé le sit-in de 33 minutes. Avant la déclaration de presse faite pendant le sit-in, des prises de paroles donnant les noms des 33 personnes et expliquant les raisons pour lesquelles elles se rendaient à Kobanê ont eu lieu. Dans la manifestation, les portraits des 33 jeunes ont été portés, ainsi que des drapeaux représentant trabzonspor et çerkezler.

Dans la déclaration de presse lue par le responsable local du SGDF, il est dit : « Nous sommes actuellement dans une période de guerre dont la mèche a été allumée il y a de cela 2 mois avec le massacre des jeunes socialistes à Suruç. Ce massacre effectué par la main de DAECH, sous-traitant de l’AKP, est le résultat du renforcement de l’internationalisme, du renforcement de la Révolution de nos peuples au Rojava et de l’indigestion de la victoire du HDP lors des élections du 7 juin dernier. »

« La guerre d’État augmente sur quatre fronts »

Dans sa déclaration, le militant du SGDF a ainsi expliqué les déclarations de guerre, les opérations, les arrestations et les massacres de l’État au Kurdistan turc : « L’État a de nouveau attaqué des révolutionnaires à l’ouest, il a arrêté 15 membres du ESP. Il continue l’abattage de révolutionnaires. La preuve la plus net du Coup d’État du Palais est le chantage du Président (Tayyip Erdogan) à travers la demande de 400 députés. Au moment de la mort des soldats à Dağlıca, il avait déclaré « Si vous m’aviez donné 400 députés, cela ne serait pas arrivé ». Ces sorties sont les plus grand indicateurs de son avidité pour le pouvoir ».

Suite à la déclaration de presse, des prises de paroles ont été faites par Mahmut Konak au nom de l’Initiative pour la Liberté de Pensée Ankara et par le coprésident du HDP local Ibrahim Binici. Les invités ont partagé leurs points de vue : « L’État a donné le départ des massacres, des opérations, des arrestations pour stopper l’avancement du mouvement socialiste et de l’opposition sociale ».

Après les prises de paroles, les harcèlements de la police et les pressions fascistes n’ont pas été oubliés. Des slogans tel que « des comptes seront demandés pour Suruç », « Vive la Résistance de Kobanê », « N’oublie pas/ne laisse pas oublier Suruç » et « Vive la Résistance Révolutionnaire » ont été lancé par l’ensemble des organisations politiques ESP, HDP, Alınteri, Devrimci Parti, BDSP , Kaldıraç, Anarşi İnisiyatifi et Partizan.

Traduit de: http://ozgurgelecek.net/guncel-haberler/16712.html?task=view

Publicités
Cet article, publié dans Özgür Gelecek, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s