La communauté arménienne souhaite ouvrir de nouveaux bâtiments scolaires à Istanbul

Bakırköy okulLe quartier de Bakırköy avait logé une petite école construite il ya plus de 170 ans par le notable ottoman arménien Hovhannes Dadyan. « Le passage à un nouveau bâtiment, après 171 ans nous rend tous heureux », a déclaré Mesut Özdemir, qui est à la tête de la Fondation de l’Eglise de Surp Asdvadzadzin.

La communauté arménienne d’Istanbul est prête à ouvrir un nouveau bâtiment de l’école dans le quartier de Bakırköy pour l’année scolaire de 2015-2016, remplacant ainsi un vieux bâtiment qui avait servi 171 ans.

« Je suis très heureux de voir que l’école est presque terminée. Le passage à un nouveau bâtiment, après 171 ans nous rend tous heureux », a déclaré Mesut Özdemir, qui est à la tête de la Fondation de l’Eglise de Surp Asdvadzadzin.

La Municipalité de Bakırköy a exempté l’école arménienne de certains frais pour faciliter la construction. Malgré cette aide, Özdemir a déclaré que le financement a été difficile pour la communauté, et que la fondation avait besoin d’un certain nombre d’efforts de collecte de fonds pour terminer le travail.

Le premier jour de la nouvelle année scolaire, le 28 septembre, sera le jour de l’inauguration officielle de la nouvelle école arménienne.

Le quartier de Bakırköy dans la partie européenne d’Istanbul avait logé une petite école construite il y a plus de 170 ans par le notable ottoman arménien Hovhannes Dadyan.

Au fil des décennies, les Arméniens de Bakırköy ont dépendu de cette seule école, mais leur nombre a augmenté et la capacité est devenu un problème. L’école compte actuellement accueillir 400 enfants – une capacité bien plus grande comparé aux besoins auquels l’ancien bâtiment n’était en mesure de répondre.

Özdemir a declaré que l’école sera désormais en mesure d’offrir une maternelle à la communauté arménienne, qui permettra d’augmenter le nombre d’élèves à 500.

« Nous avons maintenant une salle de sport et une salle de conférence plus grande », a déclaré Özdemir, ajoutant que les parents et les élèves ont visité le site alors qu’il était encore en construction et était excité pour la prochaine rentrée scolaire.

Il y a actuellement 22 écoles des minorités à travers Istanbul: Cinq d’entre elles sont grecques, l’une est juive, et les 16 autres sont arméniennes.

Avec une modification de la loi en 2008, les minorités ont été autorisés à acquérir et à rénover les biens en leur nom et plusieurs de leurs propriétés précédemment confisqués ont été restituées.

Les écoles des minorités sont réglementés par le traité de Lausanne de 1923, qui a permis aux minorités grecques, arméniennes et juives d’ouvrir leurs propres écoles. Selon ce traité, l’Etat doit allouer de l’argent et un programme est déterminé par l’Etat; les écoles sont en mesure d’offrir une éducation en turc et en leurs propres langues.

Plus de 3000 étudiants fréquentent actuellement l’une des 16 écoles arméniennes d’Istanbul.

Traduit de : http://www.agos.com.tr/en/article/12613/armenian-community-to-open-new-school-building-in-istanbul

Publicités
Cet article, publié dans Agos, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La communauté arménienne souhaite ouvrir de nouveaux bâtiments scolaires à Istanbul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s